Le Blog

Conclusion

En regardant les tables finales du World Poker Tour ou des WSOP, nous sommes parfois stupéfait du jeu apparemment loose et agressif qui s’y pratique. Des bluffs avec des mains poubelles, des allin avec QT offsuit, etc. Nous faisons ensuite l’erreur de penser que ce style de jeu est caractéristique de ces joueurs, et que c’est cette façon de jouer sans aucune retenue qui leur a permis d’en arriver là . C’est faux. En fait, c’est l’une des raisons qui fait que le poker online est si lucratif jusqu’à présent. Des milliers de joueurs viennent en masse dans ces casinos online, après avoir jouer une table finale du WSOP, et ils pensent que c’est là la meilleure façon de jouer au poker. Leurs jetons disparaissent alors très vite, tout comme eux quelques temps après!

Lire la suite de l’article »

MTT - Stratégie sur les tables finales

Nous voilà maintenant là où nous souhaitions aboutir. Espérons que vous y soyez parvenu avec au moins le stack moyen. On remarquera vite que sur les tables finales, la force des jetons et plus puissante que la force des cartes. Ici aussi on remarque souvent le phénomène de “verrouillage”, car des joueurs ont “rampé” jusque là avec un short stack et espèrent tenir jusqu’au places payées.

Lire la suite de l’article »

Milieu de tournoi

Après avoir laissé une chance aux pigeons de gaspiller et de perdre leurs jetons, vous vous retrouvez à la table avec de bons joueurs solides et il est maintenant temps de penser à relâcher un peu votre jeu et à jouer votre véritable style. Votre espoir à cet instant de la partie, est de ramasser un grand nombre de jetons, afin d’arriver sur les tables finales avec au minimum le stack moyen. Les périodes intermédiaires sont aussi le moment idéal pour placer quelques bluffs et voler les blinds. Deux choses vous y aideront. Premièrement, plus le nombre de joueurs éliminé augmente, et plus se développe l’idée que “nous n’avons plus besoin de grand chose pour faire partie des payés” se répend dans la tête de tout un chacun. Beaucoup de joueurs vont completement fermer leur jeu au fur et à mesure de leur avancée dans le tournoi. Deuxièmement, à ce stade vous vous êtes normalement bati une image de serrure si vous avez démarré votre tournoi comme conseillé dans les articles précédents. Une mise ou une relance de votre part seront respectées. Cela se concrétisera par plusieurs vols de blinds réussis.
Lire la suite de l’article »

Comment jouer en début de tournoi

Votre style de jeu lors des premiers stades d’un tournoi se doit d’être extrêmement serré (tight). La plupart des joueurs pensent que le montant des blinds étant peu élevé, et que c’est donc l’occasion idéale pour jouer des mains marginales. Surtout pas ! En fait, c’est plutôt vers le contraire qu’il faudrait penser. Puisque les mains sont peu couteuses en terme d’investissement initial, alors c’est le moment de vous montrer difficile quant à leur niveau de départ. L’auteur d’un livre que j’ai récemment lu allait encore plus loin en disant qu’il ne jouait que deux mains durant les premiers niveaux d’un tournoi : AA et KK. Avec chacune de ces deux mains, il misait fortement et ne tentait surtout pas de piêger qui que ce soit. Il prenait en considération QQ à certaines positions de jeu. Si je trouve que c’est un une façon de jouer un peu trop serrée à mon goût, je suis tout à fait d’accord pour dire qu’au début d’un tournoi, vous vous devez de ne jouer que d’excellentes mains. Vous voulez vous bâtir une image de serrure à toute épreuve.
Lire la suite de l’article »

Introduction

Le poker de tournoi multi-table est aujourd’hui la variante du jeu la plus populaire et la plus diffusée. Les World Series of Poker (WSOP) et le World Poker Tour (WPT) en sont les principaux représentants. On a pu constater ces dernières années, que la majorité des joueurs du WSOP arrivaient d’Internet, où ils avaient remporté un des nombreux tournois de qualification (satellites). Chris Moneymaker (2003) et Greg Raymer (2004) en sont deux exemples, gagnant leur ticket pour les WSOP sur le site de Pokerstars et repartant chacun avec quelques millions de dollars en poche. Ils représentent aujourd’hui Poker Stars à travers le monde.
Lire la suite de l’article »