Le temps passe vite et nous en sommes déjà à la ronde 5 de ce prestigieux tournoi. Je n’ai pu vous en faire le résumé ronde après ronde, mais je compte bien me rattraper aujourd’hui, en vous en contant brièvement les événements marquants.

Ronde 2 :

Fort de sa victoire de la veille sur Morozevich, le jeune prodige norvégien, Magnus Carlsen, est apparié à Lev Aronian, un autre joueur que j’apprécie pour sa combativité. Et le spectacle sera au rendez-vous dans cette partie, puisque l’arménien va mettre une pression terrible sur la position du jeune Magnus. Mais celui-ci résiste tant bien que mal et fini même par retourner la position à son avantage. Hélas, il commet une légère imprécision et Aronian s’empresse de dénicher une répétition de coups forcée…

Alexander Morozevich de son côté, après avoir été défait la veille par le norvégien de fort belle manière, joue Peter Leko avec une fois de plus les pièces noires. Leko se décide pour 1.e4 et Moro, fidèle à lui-même, nous offre une variante de française peu usitée dans les hautes sphères échiquéennes. Il ne parvient pourtant pas à bousculer le hongrois qui maintient un léger avantage jusqu’en finale de tours, où un jeu légèrement imprécis permet aux Noirs d’annuler.

Anand avec les Blancs, utilise une espagnole face à Peter Svidler, mais ne trouve pas la faille. Les deux joueurs terminent sur un résultat nul au 47eme coup.

La surprise provient de Vassily Ivanchuk, remplaçant de dernière minute après le forfait de Radjabov, qui vient à bout de Vesselin Topalov avec une facilité assez déconcertante… La fin de la partie est une nouvelle fois surprenane de la part de l’ancien champion du monde, puisqu’il commet une gaffe énorme, indigne d’un joueur de ce calibre. Ce n’est d’ailleurs par la première fois, puisqu’il me semble qu’il nous avait proposé à peu près le même scénario récemment face à Kramnik je crois.

Résultats de la ronde 2
Leko, Peter (2749) - Morozevich, Alexander (2747) ½-½ (41 coups)
Aronian, Levon (2744) - Carlsen, Magnus (2690) ½-½ (31 coups)
Anand, Viswanathan (2779) - Svidler, Peter (2728) ½-½ (47 coups)
Ivanchuk, Vassily (2750) - Topalov, Veselin (2783) 1-0 (41 coups)

Classement après la ronde 2 :
1-2 Ivanchuk, Vassily (2750), Carlsen, Magnus (2690) 1,5 ; 3-6 Leko, Peter (2749), Anand, Viswanathan (2779), Svidler, Peter (2728), Aronian, Levon (2744) 1,0 ; 7-8 Morozevich, Alexander (2747), Topalov, Veselin (2783) 0,5


Ronde 3 :

C’est face à Anand que doit s’assoir le jeune Carlsen pour cette 3eme ronde. Il n’a pour l’instant jamais réussi à lui prendre beaucoup mieux que quelques nulles difficiles et plusieurs défaites. Et c’est un grand Anand qui va dominer son jeun adversaire avec les pièces noires. Jamais dans la partie les Blancs n’auront pu montrer le moindre soupçon d’initiative ou d’avantage. Anand balaye Carlsen stratégiquement et cette terrible défaite semble pointer à nouveau le jeune joueur en tant que cible du tournoi.

Peter Leko maitrîse Vesselin Topalov sans trop forcer, et la nulle est conclue au 39eme coup.

Svidler et Ivanchuk nous offrent quant à eux un superbe duel, où après quelques jolis échanges tactiques, la partie s’oriente sur le terrain plus calme d’une finale de tours égale. Une belle nulle de combat en 53 coups !

Morozevich, toujours à la recherche de sa première victoire, n’est pas passé loin face à Aronian. Moro, fidèle à son style d’attaquant, bouscule le joueur arménien et le pousse jusque dans ces derniers retranchements. Mais Aronian saisit sa chance et profite d’un mauvais coup du russe pour sortir la tête de l’eau et prendre la nulle.

Résultats de la ronde 3
Topalov, Veselin (2783) - Leko, Peter (2749) ½-½ (39 coups)
Svidler, Peter (2728) - Ivanchuk, Vassily (2750) ½-½ (53 coups)
Carlsen, Magnus (2690) - Anand, Viswanathan (2779) 0-1 (40 coups)
Morozevich, Alexander (2747) - Aronian, Levon (2744) ½-½ (43 coups)

Classement après la ronde 3 :
1-2 Anand, Viswanathan (2779), Ivanchuk, Vassily (2750) 2.0 ; 3-6 Svidler, Peter (2728), Leko, Peter (2749), Aronian, Levon (2744), Carlsen, Magnus (2690) 1.5 ; 7-8 Topalov, Veselin (2783), Morozevich, Alexander (2747) 1.0

Je vous présenterai la suite d’ici une semaine, à mon retour de Chamonix... ;-)

Les commentaires sont fermés.